How to write stunningly clear emails as a manager and leader

Voici une vérité dure à entendre.

Les gens ignorent vos courriels.

Je vous rassure, ça n’a rien de personnel. C’est juste que ça leur demande beaucoup (trop) d’énergie de les lire.

Et comme ils reçoivent en moyenne 124 courriels par jour, si vous voulez attirer l’attention de vos employé(e)s, il est grand temps de revoir votre approche.

Une technique efficace consiste à appliquer la Règle de Un, qui va comme suit :

 

Un objectif

Souvent, on essaie de couvrir beaaaucoup trop de points en un seul courriel. C’est la meilleure façon de perdre notre destinataire en cours de route!

Avant de vous lancer, écrivez quel est le but ou la chose à retenir de votre courriel. Disons… informer l’équipe que des bagels sans gluten seront offerts au prochain brunch du bureau. Si votre objectif est clair, votre message le sera aussi.

 

Un destinataire

Si vous vous adressez à tout le monde, personne ne vous écoutera. Au lieu de parler à une foule anonyme, concentrez-vous sur une seule personne. Visualisez-la en ultra-haute définition. Remarquez comment votre langage et votre ton changent.

En procédant ainsi, votre courriel prendra l’allure d’une conversation intime et non d’un mégaphone aboyant des ordres dans l’univers. La personne qui le lira se sentira reconnue, et aura pas mal plus envie d’y répondre.

 

Un résultat

Que souhaitez-vous que votre destinataire fasse après avoir lu votre courriel? Dites-le-lui clairement, en employant un langage percutant. Aucune ambiguïté permise.

Par exemple : « Cliquez ici pour voter » ou « Veuillez répondre avant midi aujourd’hui. »

C’est en rédigeant des courriels clairs et simples que vous obtiendrez les résultats escomptés. Et pour y parvenir, la Règle de Un est votre meilleure alliée!